3e pilier suisse, comment ça marche

0

De manière générale, le 3eme pilier est aussi désigné sous l’appellation de 3A. Il s’agit en réalité d’une épargne absolument privée et bloquée. Les dépôts qui sont effectués pour le compte de cette épargne sont soumis à des conditions rigoureuses pour le retrait. Plus encore, il existe un plafond pour les sommes que vous êtes autorisés à verser. 

La mise en œuvre du 3eme pilier

Relativement au dépôt dans le compte attribué au 3eme pilier, le plafond maximal est de CHF 6’826 par an pour un salarié. Ce plafond était en vigueur en 2019 et il a été étendu à l’année 2020. En ce qui concerne la mise en œuvre de cette épargne, il faut savoir que vous pouvez créer un tel compte dans toutes les banques ainsi que les compagnies d’assurance présentes sur le territoire Suisse. Toutefois, votre salaire devra être reçu en Suisse, même si vous êtes un travailleur indépendant. En outre, il faudra avoir 18 ans au moment de l’ouverture de votre compte. Vous pourrez d’ailleurs continuer à épargner dans les 5 ans suivants votre retraite. Visitez les sites internet en ligne pour en savoir plus sur le 3eme pilier suisse

Les conditions de retrait dans un compte du 3eme pilier

En tant qu’épargne bloquée, le retrait dans ce type de compte est rigoureusement encadré. Tout d’abord, vous êtes autorisés à récupérer votre épargne pour l’achat d’un bien immobilier. Tel est également le cas pour les remboursements de diverses hypothèques. Si vous quittez définitivement la Suisse, vous pourrez également rentrer dans vos fonds. En outre, les personnes qui décident de se lancer dans une activité indépendante peuvent compter sur ces sommes pour financer celle-ci. De même, les changements d’activité si fréquents chez les travailleurs indépendants, peuvent être financés par le 3eme pilier. Enfin, dans certaines situations d’invalidité ou bien 5 années avant votre départ à la retraite, vous avez le droit de vider votre compte.

Partager >>