Comment réduire le taux d’une assurance prêt immobilier ?

0

Un prêt immobilier s’accompagne généralement de frais d’assurance, des frais qui correspondent au montant à emprunter et aux conditions liés au prêt. Après une demande de crédit, la banque proposera tout de suite à son client d’adhérer à une assurance prêt immobilier. Quoi qu’il en soit, il faut noter que ce dernier n’est pas obligé d’y souscrire bien qu’une assurance emprunteur peut être plus pratique et plus avantageux en terme de sécurité de l’emprunteur et de sa banque.

Pourquoi souscrire à une assurance emprunteur ?

Une assurance prêt immobilier couvre la banque contre les risques d’impayés et hormis l’emprunteur, il garanti aussi sa famille si jamais il y aurait des problèmes durant la durée du remboursement.

Ces complications se résument sur des termes techniques : garanties d’invalidité permanente totale, garanties d’invalidité totale de travail, garantie perte d’emploi (facultative) et les détails concernant chacun de ces garanties sont stipulés dans le contrat. En tout cas, une assurance emprunteur protège l’emprunteur de toute éventualité, mais le taux reste assez important et il existe bien des moyens de le réduire.

Taux assurance emprunteur : quelques astuces pour le diminuer

Afin de réduire au maximum le taux d’une assurance prêt immobilier, on peut procéder à quelques solutions et la première est de choisir un organisme au lieu de solliciter la banque à laquelle on a demandé le prêt. En effet, l’organisme est le mieux placé pour proposer une offre plus intéressante en termes de taux et d’extension de garanties. A vrai dire, le but est de dénicher un taux d’assurance immobilier le plus bas et profiter d’un contrat avantageux. Il faut faire attention sur les termes du contrat avec le nouvel assureur et l’aide d’un professionnel serait plus approprié avant de signer quoi que ce soit. D’ailleurs, il peut intervenir auprès de la banque afin de défendre les intérêts de son client. Lorsque le nouveau contrat est signé, il faut tout de suite résilier l’ancien qui ne prendra plus effet après validation du nouveau.

Adrien Carbaliau

Ingénieur financier et titulaire d’une maîtrise en finance de marché, Adrien Carbaliau suit le secteur de l'épargne Chez Liafa depuis début 2016.
Il écrit donc pour Liafa.fr pour informer le Public des dernières actualités sur l'immobilier et le monde de la Finance ou de la Banque, plus particulièrement en France...
Adrien Carbaliau
Partager >>