Crédit immobilier : c’est mieux d’être en couple !

0

Certains profils sont privilégiés pour la souscription d'un prêt immobilier. C'est le résultat d'une enquête nous montrant qu'être en couple c'est plutôt bénéfique pour obtenir un crédit immobilier. 

La délicate mission d'être propriétaire

Comme le fait d'être pacsé pour payer moins d'impôt, être en couple est également avantageux en immobilier. Devenir propriétaire ne se réalise (généralement) pas du jour au lendemain. Il est nécessaire de contracter un crédit immobilier et comparer les assurances emprunteur qui vont avec. Pour cette première souscription, il faut savoir qu'être en couple est un bon point pour les organismes prêteurs.

Les couples seraient en effet près de 70% des emprunteurs chez certains courtiers (source lefigaro.fr). Nous ne parlons pas ici obligatoirement d'avoir le statut de « marié », celui de « concubin » ou de « pacsé » suffisent pour rassurer les banquiers. Il est en effet facile d'imaginer qu'une banque accepte plus facilement de prêter à deux individus (surtout en CDI) ayant chacun un salaire plutôt qu'à un célibataire même gagnant suffisamment bien sa vie. La notion de sécurité est ici importante car si l'un des membres du couple perd son emploi, l'autre pourrait toujours rembourser les mensualités contrairement à l'individu seul. 

Un autre point permet de rassurer davantage les banques : la notion d'apport. Souvent, avoir deux personnes dans un contrat de prêt immobilier gonfle sensiblement l'apport puisqu'il provient de deux épargnes différentes.

Le reste-à-vivre doit être suffisant

Mauvaise nouvelle donc pour les célibataires même s'il ne s'agit que de chiffres. Un célibataire gagnant bien sa vie et en CDI a tout de même de grandes chances de contracter un crédit. Pourvu néanmoins que son reste-à-vivre soit suffisant. En moyenne, une banque demande 700 euros par mois d'argent restant pour vivre tandis que pour un couple il suffit de diviser cette somme par deux.

Dans tous les cas, pour l'un comme pour l'autre il est conseillé de comparer les différents taux qui se pratiquent sur le marché au lieu de se cantonner à une seule agence.

Angélique Saliada

Angélique Saliada

Ex journaliste chez Infosnice, Angélique Saliada est la rédactrice en chef de Liafa depuis mi-2016, elle a donné un vrai coup de boost à toute l'équipe dés son arrivée...
Merci Boss 😉 je prends plaisir à évoluer et à faire évoluer cette équipe de passionnés dans l'univers de la news dans ces thématiques particulières de l'immobilier, de la Banque et de la Finance.
Angélique Saliada
Partager >>