Est-ce qu’on peut obtenir un prêt immobilier en étant un sénior

0

Contracter un prêt immobilier est l’une des meilleures solutions pour financer ses projets immobiliers. Plus votre âge avance et plus il est difficile de l’obtenir. En effet, il n’est pas facile de demander un crédit immobilier en étant sénior, car vos revenus sont en baisse et votre état de santé est moins stable. De nombreux autres facteurs sont également à l’origine de cette difficulté que rencontrent les personnes de plus de 60 ans. Mais, peuvent-elles malgré tout contracter un prêt immobilier ? La réponse est ici !

Peut-on obtenir un prêt immobilier quand on est sénior ?

Il y a plusieurs années, il était très difficile aux séniors de demander un prêt immobilier à la banque. Les raisons justifiant cette réticence des banques sont nombreuses. D’une part, vos revenus et vos pensions de retraite sont en baisse, ce qui signifie que votre caution et votre capacité à payer les intérêts sont réduites. Étant donné que votre âge avance, les risques de santé augmentent aussi.

En plus, la couverture assurance emprunteur des institutions financières ne peut pas vous couvrir si vous décédez après 75 ans. D’autre part, les offres d’assurances pour sénior sont souvent chères à cause des surprimes qui s’ajoutent aux primes normales. Mais avec l’évolution, la situation des séniors auprès des institutions financières s’est nettement améliorée.

Ainsi, en tant que sénior, vous pouvez obtenir un crédit immobilier. Mais, encore faut-il savoir combien emprunter et auprès de quelle banque ou structure. En effet, pour vous octroyer un crédit immobilier, vous devez répondre à un certain nombre de critères à savoir :

  • Avoir 60 ans ou moins
  • Disposer de garanties sérieuses (épargne de sécurité ou de revenus stables)
  • Faire un apport personnel conséquent
  • Disposer d’un taux d’endettement n’excédant pas les 33 %
  • Être éligible à la couverture assurance emprunteur
  • Demander un crédit immobilier de courte durée de 10 ans environ.

Quelques prêts immobiliers pour sénior

Bien que les séniors aient la possibilité de bénéficier de prêts immobiliers, ils ne sont pas éligibles à tous les types de crédits. En outre, voici quelques prêts qu’ils peuvent obtenir.

Crédit immobilier sénior

Vous pouvez obtenir ce prêt à l’âge de 65 ans, mais le délai de remboursement sera écourté entre 10 et 15 ans maximum. Le taux d’intérêt sera calculé en tenant compte de la stabilité de vos revenus, de votre dossier personnel et aussi du montant de votre apport. Ainsi, assurez-vous de disposer d’une épargne de sécurité et d’un apport personnel conséquent (environ 30 % du montant du crédit).

Prêt viager hypothécaire

Ce type de prêt est adapté pour les séniors sans enfants qui disposent d’un bien immobilier qu’ils peuvent mettre en hypothèque. Ainsi, en souscrivant à un prêt viager hypothécaire, vous pourrez vous acheter un deuxième logement plus grand dans une région où le coût du m² est plus conséquent. Durant votre vie, vous percevez une rente. Et pour rembourser le prêt, la banque vend votre bien immobilier après votre décès pour récupérer son capital.

Prêt hypothécaire cautionné

La différence entre le prêt hypothécaire cautionné et le prêt viager est que vous remboursez le crédit en payant des mensualités. Pour vous octroyer ce crédit, votre bien immobilier est estimé à 70 % de son coût de vente. Vous n’avez pas besoin d’assurance emprunteur. Si vous décédez avant d’avoir soldé, la banque met en vente votre bien pour la récupération de la somme restant due.

Toutefois, vos héritiers pourront conserver votre bien en payant le capital dû restant à l’institution financière ou simplement récupérer la somme qui reste après la vente de la maison.

Prêt relais

Le prêt relais est réservé aux propriétaires qui désirent vendre leur bien immobilier pour en acheter un autre. Crédit à court terme, le prêt relais vous permet d’obtenir jusqu’à 80 % de la somme dont vous avez besoin pour acheter la nouvelle maison. L’avantage de contracter ce prêt est que vous remboursez uniquement les intérêts sur le montant du crédit. Donc, vous ne payez plus de capital.

Partager >>