Immobilier : 2 Eco-prêts à taux zéro pour investir des travaux d’isolation

Dorénavant, les propriétaires voulant son bien immobilier ont le droit de solliciter 2 Eco-prêts à taux zéro. En effet, le propriétaire d’un Eco PTZ qui n’a pas terminé la quantité de l’enveloppe de 30 000 euros pour séparer son habitation peut à présent demander un second prêt. Une loi du 5 août dernier a également légalisé cette mesure qui est comprise dans la loi de finances 2016. De plus, elle a été acceptée être authentique depuis le 1 er juillet dernier.

Immobilier : Eco-prêt à taux zéro, c’est comment ?

L’Eco-prêt à taux zéro est un emprunt accepté aux propriétaires, qu’ils soient locataires ou prêteurs, leur autorisant d’agir à des travaux d’éco-renouvellement.

Mais, certains critères sont à suivre pour en bénéficier : l’appartement doit servir de résidence principale, fabriqué avant 1990 et dont les travaux de renouvellement prétendent à le rendre très bon et très épargnant en énergie tout en essayant de manifester le moins de gaz à effet de serre possible. On peut donc emprunter jusqu’à 20 000 euros pour effectuer deux travaux, pourtant le montant peut élever jusqu’à 30 000 euros pour 3 chantiers ou plus.

Immobilier : D’autres parties importantes à suivre pour recevoir un Eco PTZ

Si on ne pouvait profiter que d’une unique Eco PTZ auparavant, ce n’est plus le cas si on n’a pas terminé la quantité de l’enveloppe de 30 000 euros. Le propriétaire peut également solliciter un emprunt supplémentaire, pourtant en faisant prudence à ce que la somme totale qu’il aurait emprunté par les deux prêts n’excède pas 30 000 euros. En outre, la demande peut s’effecteur trois ans après l’acquisition du premier Eco PTZ. De toute façon, il ne faut pas négliger qu’on doit dire les travaux à effectuer à un artisan ou professionnel du BTP ayant du labelle RGE. En 2014, plus de 3,5 millions de renouvellements ont été terminées dont le débours moyen est de 10 000 euros environ.

Partager >>

A propos de l'auteur

Ingénieur financier et titulaire d’une maîtrise en finance de marché, Adrien Carbaliau suit le secteur de l'épargne Chez Liafa depuis début 2016. Il écrit donc pour Liafa.fr pour informer le Public des dernières actualités sur l'immobilier et le monde de la Finance ou de la Banque, plus particulièrement en France...