Immobilier : quelles sont les causes de la diminution des taux de crédits ?

0

Les taux de crédits immobiliers n’arrêtent pas diminuer et les débiteurs du délai indéterminé sont les premiers à en retirer des avantages. En vérité, le dernier observatoire du crédit logement /CSA avait annoncé que les taux se sont confirmés en moyenne à 1,33 %, s’ils étaient de 1,41 % en mois de septembre. Il parait en vérité que cette diminution est interminable, puisque dès le début des années 2000, l’analyse a montré que le niveau des taux a été partagé par plus de quatre. En 2009, les taux étaient encore supérieurs des 5 %.

Immobilier : les causes de cette diminution des taux

D’après le Crédit Logement/CSA, la diminution des taux de crédit est associée à l’insuffisance des taux enregistrés sur les commerces obligatoires.

Sans doute, les banques adaptent des crédits à long terme aux particuliers. Par contre, ils sponsorisent constamment le commerce monétaire duquel les taux fréquentent avec 0 %. D’un autre côté, les taux sur le commerce obligatoire n’excèdent pas 0,5 %. Cela permet aux banques de continuer une concurrence pour attirer des nouveaux débiteurs. En plus, le taux de crédit immobilier parait être l’unique raison commerciale pour les banques étant donné que les gains des divers produits d’épargne sont toujours plus bas à présent.

Immobilier : une diminution qui pratique au profit des débiteurs de long délai

Pour le mois d’octobre 2016, le délai sur lequel les taux sont acceptés est haussé à 210 mois. D’ailleurs, la croissance des crédits de long délai dans la proportion des crédits acceptés aux particuliers tient toujours une place considérable. Pour la production du troisième trimestre 2016, on a noté que 25,7 % était des crédits d’un délai de 25 ans au minimum. À remarquer que la France a pris une progression sur d’autres pays européens en termes de crédits de long délai. C’est ce que l’analyse du Crédit Foncier sur le logement en Europe note dans une édition du 14 novembre 2016.

Adrien Carbaliau

Ingénieur financier et titulaire d’une maîtrise en finance de marché, Adrien Carbaliau suit le secteur de l'épargne Chez Liafa depuis début 2016.
Il écrit donc pour Liafa.fr pour informer le Public des dernières actualités sur l'immobilier et le monde de la Finance ou de la Banque, plus particulièrement en France...
Adrien Carbaliau
Partager >>