Immobilier en nue-propriété, le nouveau placement qui monte ?

0

Investir dans une nue-propriété est l’un des meilleurs placements recommandés pour l’année 2020. Les raisons en sont simples : la propriété est vendue à un prix bien plus que raisonnable et l’investisseur jouit de certains privilèges en matière de fiscalité. Bien que ce soit un investissement à long terme, les retombées économiques sont avantageuses. Quelles sont les raisons qui poussent les investisseurs à placer leurs capitaux dans la nue-propriété et comment s’y prendre pour éviter les arnaques ? Explications.

Investissement en nue-propriété : pourquoi s’y lancer ?

L’investissement Immobilier en nue-propriété, le nouveau placement qui monte en flèche cette année est destiné à tous ceux qui souhaitent investir leur argent en prenant le moins de risque possible.

Étant donné les nouvelles réformes sur logement mises en place par le gouvernement actuel, il n’est pas toujours évident d’optimiser son retour sur investissement via l’acquisition d’un bien immobilier. La seule issue reste donc la nue-propriété, sachant que celle-ci présente de nombreux avantages :

  • Se constituer un patrimoine supplémentaire

L’investissement en nue-propriété permet de se constituer ou d’accroitre son patrimoine à moindre coût. En effet, acheter une maison ou un appartement en nue-propriété revient à bénéficier d’une réduction de prix de l’ordre de 20% à 40% de la valeur réelle du bien.

  • Une gestion du patrimoine allégée

Avec l’investissement en nue-propriété, la gestion du patrimoine est léguée à un propriétaire temporaire que l’on dénomme usufruitier. Celui-ci peut utiliser le bien à sa guise : il peut y résider ou le mettre en location. En contrepartie, il devra s’acquitter de toutes les charges : impôts, entretiens, travaux…

Par ailleurs, dès la signature du contrat, le bien appartient légalement à l’investisseur ou le nu-propriétaire. Durant la période de démembrement qui dure environ 10 à 15 ans, il ne percevra aucun loyer et n’aura pas le droit d’habiter dans sa propriété. Il profitera de tous les avantages de son bien qu’à partir du moment où le bail prend fin.

  • Des avantages financiers et fiscaux

Au fil des années, un bien immobilier prend de la valeur. Si l’investisseur décide de vendre sa propriété au bout de 15 ans, il aura doublé, voire tripler sa mise. D’autre part, il peut aussi la mettre en location pour profiter d’un revenu complémentaire. Dans tous les cas, il en sort gagnant.

En outre, si l’investisseur a souscrit un prêt pour l’acquisition du bien en nue-propriété, il bénéficiera également d’autres avantages fiscaux par rapport aux intérêts de l’emprunt.

Concernant l’imposition sur la fortune immobilière, le nu-propriétaire en est exonéré. Cela fait partie des charges de l’usufruitier puisqu’il est le propriétaire temporaire du bien.

Comment investir en nue-propriété ?

La nue-propriété permet de rentabiliser son investissement sur le moyen à long terme. Même si l’investisseur ne verra les avantages de son placement qu’au bout de quelques années, l’attente en vaut la peine, cela sera d’autant plus vrai s’il souhaite optimiser ses revenus à la retraite.

En principe, il existe deux possibilités pour investir en nue-propriété :

  • Via l’achat direct d’un immobilier résidentiel ;
  • Via l’achat de parts de SCPI à travers un intermédiaire professionnel.

Dans les deux cas, l’investisseur reste gagnant, car à la fin du contrat il aura acquis un logement sans être confronté à toutes les contraintes y afférentes.

Partager >>