La formation aux métiers de la banque

0

Les différents gouvernements successifs qui ont dirigé notre pays depuis le début du vingt-et-unième siècle ont tous fait en sorte de favoriser la formation des jeunes. Si l'excellence à la française, basée sur l'intellect et le savoir fait encore parler de nous à travers le monde entier, il faut reconnaître que non seulement elle n'est pas destinée à être l'apanage de tous, mais que de surcroît elle ne serait pas aussi exceptionnelle si tout le monde pouvait y avoir accès. Il y a en effet en France de nombreux jeunes aujourd'hui qui préfèrent à l'intelligentsia une formation professionnelle stable qui débouche sur des connaissances pratiques et des compétences professionnelles, et donc plus facilement à un métier.

Formation IOBSP

L'un des débouchés les plus intéressants pour les jeunes français aujourd'hui se trouve dans le domaine de la banque et de la finance. Finie la période où la finance était présentée comme une ennemie d'Etat, désormais on sait bien et on assume pleinement le fait que sans les banquiers et les financiers, notre économie ne se porterait pas aussi bien. Or pour rester parmi les premières puissances mondiales, la France se doit de former les jeunes aux métiers de ces deux domaines. La formation qui a le vent en poupe est celle d'IOBSP, c'est-à-dire intermédiaire en opérations de banque et services de paiement. Certifiée, cette formation permet de prétendre à des professions dont nous avons tous besoin, notamment pour comprendre les système de crédit immobilier et y souscrire sans appréhensions.

Apprendre des savoir-faire

On commence à savoir ce que sera la formation professionnelle en 2018 mais de nombreuses négociations sont loin d'être terminées, entre le gouvernement, les partenaires sociaux et les organismes de formation eux-mêmes. Le sujet est épineux puisqu'il s'agit d'orienter la jeunesse française vers des domaines porteurs en matière d'emploi, qui peuvent coûter cher à l'Etat et donc à tous les citoyens, en particulier ceux qui cotisent chaque mois pour que les autres puissent apprendre. De plus tout foyer a intérêt à pouvoir se faire conseiller par un courtier qui lui fera gagner de l'argent et lui donnera des conseils basés sur une connaissance concrète du marché.

Angélique Saliada

Angélique Saliada

Ex journaliste chez Infosnice, Angélique Saliada est la rédactrice en chef de Liafa depuis mi-2016, elle a donné un vrai coup de boost à toute l'équipe dés son arrivée...
Merci Boss 😉 je prends plaisir à évoluer et à faire évoluer cette équipe de passionnés dans l'univers de la news dans ces thématiques particulières de l'immobilier, de la Banque et de la Finance.
Angélique Saliada
Partager >>