L’Assurance-vie attire de moins en moins de français

0

Par rapport à l’année dernière, la collecte nette en Assurance-vie a connu une grande chute. En effet, si elle a été de 12 milliards d’Euros en 2016, cette statistique n’a atteint que les 2 milliards d’Euros durant le premier semestre de cette année, soit un pourcentage énorme de baisse constatée. Mais pourquoi une telle diminution ?

L’Assurance-vie : un placement qui n’est plus aussi rentable qu’avant ?

Si auparavant, les ménages français préféraient l’assurance-vie aux autres types de placement comme l’épargne, c’est surtout à cause du taux de rendement plus intéressant. Mais actuellement, ce n’est plus le cas. La baisse de rendement de l’assurance-vie est très flagrante.

Elle a maintenant frôlée la barre des moins de 2% suite à la politique monétaire ultra-accommodante de la Banque centrale de l’Europe. Et pourtant, cette politique est encore loin d’être terminée. Une nouvelle qui ne réjouira pas forcément les particuliers qui ont choisi de faire un placement dans le secteur. Par ailleurs, outre le petit taux que promet l’assurance-vie, il faudra également compter en moins les différents prélèvements sociaux, les taxes, etc.

Des assureurs qui ont pris une mauvaise habitude

Actuellement, le moins en moins de français décident de placer dans l’Assurance-vie face à ce contexte. Il s’avère que le produit ne soit plus autant intéressant pour les assureurs. Ces derniers qui avaient pris l’habitude d’appliquer des taux de rendement plus élevés que ceux en vigueur sur le marché. Ce qui a attiré une foule de particuliers pendant un laps de quelques années. Mais l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution a décidé de changer la donne et d’encourager les épargnants de s’orienter vers d’autres types de placement. Mais ces derniers se montrent encore hésitants.

Quoi qu’il en soit, la diminution des taux est un coup dur pour ces compagnies, et impacte beaucoup sur la rentabilité de leur activité.

Summary
Review Date
Author Rating
41star1star1star1stargray
Angélique Saliada

Angélique Saliada

Ex journaliste chez Infosnice, Angélique Saliada est la rédactrice en chef de Liafa depuis mi-2016, elle a donné un vrai coup de boost à toute l'équipe dés son arrivée...
Merci Boss 😉 je prends plaisir à évoluer et à faire évoluer cette équipe de passionnés dans l'univers de la news dans ces thématiques particulières de l'immobilier, de la Banque et de la Finance.
Angélique Saliada
Partager >>