Posséder plusieurs résidences : comment gérer son assurance ?

0

Souvent négligée par certains propriétaires, l’assurance habitation pour résidence secondaire est indispensable pour couvrir d’éventuels dommages qu’un bien immobilier pourrait causer à autrui. Elle permet également de protéger ses biens mobiliers et immobiliers en cas de sinistre ou de vol même si elle n’est pas obligatoire juridiquement parlant. Comment assurer sa résidence secondaire dans les meilleures conditions ? Explications.

Dans quel cas assurer sa résidence secondaire ?

Contrairement à certaines idées reçues, les propriétaires ne sont pas obligés de souscrire une assurance pour leur résidence secondaire. Néanmoins, ils restent responsables des dommages pouvant être causés à autrui, d’où l’intérêt de souscrire une garantie adaptée contre le recours des tiers et voisins entre autres. En cas de dégâts provoqués sur la propriété d’autrui par exemple, cette clause peut donner lieu à une indemnisation.

Comme une assurance habitation propriétaire classique, celle relative à la résidence secondaire est assortie de différentes garanties :

  • Incendies ;
  • Explosions ;
  • Dégâts des eaux ;
  • Tempêtes et catastrophes naturelles : dans certaines zones géographiques.

Il est aussi possible de souscrire une garantie contre les cambriolages, sachant toutefois que certaines compagnies d’assurance peuvent exiger des normes de sécurité lorsqu’il s’agit d’une résidence secondaire.

Chez le spécialiste de l’assurance en ligne Amaguiz par exemple, le souscripteur peut ajouter des garanties optionnelles dans ses contrat telles que loyer impayé, assurance juridique, indemnisation détérioration du locataire.

L’assurance PNO : de quoi s’agit-il ?

Selon la loi ALUR du 24 mars 2014, la souscription d’une assurance responsabilité civile est obligatoire pour tout propriétaire occupant ou non un bien en copropriété, et cela inclut l’assurance PNO (propriétaire non occupant). Celle-ci permet de se protéger contre d’éventuels risques pendant l’absence entre deux locataires ou lorsque l’assurance habitation locataire est incomplète. Concrètement, il est recommandé de souscrire une assurance propriétaire non occupant :

  • Pendant une période de vacance entre deux locataires ;
  • Pour se protéger en cas de mise en jeu de la responsabilité civile du propriétaire ;
  • Pour se couvrir des risques non garantis par l’assurance habitation locataire.

Ce type d’assurance couvre au moins la responsabilité civile et d’éventuels sinistres auxquels un bien immobilier est exposé. Il est toutefois possible de la compléter par des garanties optionnelles selon les besoins du propriétaire.

Vers qui se tourner pour assurer sa résidence secondaire ?

Si vous êtes à la recherche d’une assurance habitation pour résidence secondaire, la compagnie citée plus haut vous sera d’une grande aide. Elle propose des formules adaptées à toutes les situations ainsi qu’une offre :

  • Protectrice : des garanties complètes pour protéger votre bien immobilier
  • Sur mesure : une dizaine d’options au choix pour une assurance habitation personnalisée
  • Simple : la gestion se fait sur Internet depuis un espace personnel dédié et sécurisé
  • Réactive : un service d’assistance disponible 24h/24 et 7j/7 en cas de sinistre
  • Économique : une assurance habitation au meilleur rapport qualité/prix

En cas de sinistre, l’assureur se charge de tout afin de vous faciliter la vie : depuis l’organisation des réparations à l’avance de fonds, en passant par le choix de l’entreprise qui effectuera les travaux…

Angélique Saliada

Ex journaliste chez Infosnice, Angélique Saliada est la rédactrice en chef de Liafa depuis mi-2016, elle a donné un vrai coup de boost à toute l'équipe dés son arrivée...
Merci Boss 😉 je prends plaisir à évoluer et à faire évoluer cette équipe de passionnés dans l'univers de la news dans ces thématiques particulières de l'immobilier, de la Banque et de la Finance.
Summary
Review Date
Reviewed Item
Notes
Author Rating
51star1star1star1star1star
Partager >>