Primaire de la gauche : quatre choses que vous ne connaissez pas éventuellement sur Sylvia Pinel

0

Pendant quatre ans, elle a été ministre de François Hollande et dirige le Parti radical de gauche, est vice-présidente de la région Occitanie. Pourtant, Sylvia Pinel est encore inconnue du grand public. Unique femme sur la ligne de départ du primaire de la gauche, l’ancienne parlementaire de Haute-Garonne souhaite accomplir le score supérieur entre les « petits candidats » non-socialistes de l’élection (François de Rugy, Jean-Luc Bennahmias et elle).

Parlementaire, elle a agi pour accepter le port du pantalon pour les femmes

En juin 2007. Tandis qu’elle n’a pas encore 30 ans, Sylvia Pinel est élue parlementaire de la deuxième circonscription de Tarn-et-Garonne avec l’aide du PS, pourtant à seulement 750 voix près.

Dernier-né de l’assemblée, elle encourage l’atout du magazine elle. Et se fait écrire en proposant avec des associés du RIG une offre de loi souhaitant à officialiser le port du pantalon pour les femmes, restitue en 2010 le Nouvel Obs. Il s’agit de décourager symboliquement un principe post-Révolution française le règlement du 26 brimaire an VIII, toujours en vigueur en théorie, et qui parle que « toute femme voulant s’habiller en homme doit se montrer à la préfecture de police pour en avoir la permission ». Il faudra décidément patienter janvier 2013 afin que cette « loi contre le déguisement des femmes » soit décidément annulée par le ministère des Droits des femmes.

Ministre, elle a donné son nom à un dispositif fiscal immobilier

En 2012, et tandis qu’elle a seulement 34 ans, François Hollande lui suggère de reprendre le gouvernement, Sylvia Pinel accepte avoir eu un petit temps de peur. Sylvia Pinel accepte et devient ministre de l’Artisanat, du Commerce et du Tourisme. À Bercy, son changement du statut auto-entrepreneur éveille l’opposition des « poussins ». Choisi après ministre du Logement en avril 2014, elle s’adapte à détricoter une partie du travail de sa précurseure, Cécile Duflot. Et cède notamment son nom à une niche fiscale rêvant à maintenir la construction des habitations neuves, « le Pinel » apprécié des techniciens. Choisie aux scrutins régionaux de décembre 2015, Sylvia Pinel quitte le gouvernement en février 2016 afin d’être la première vice-présidente de la région Occitanie.

Adrien Carbaliau

Adrien Carbaliau

Ingénieur financier et titulaire d’une maîtrise en finance de marché, Adrien Carbaliau suit le secteur de l'épargne Chez Liafa depuis début 2016.
Il écrit donc pour Liafa.fr pour informer le Public des dernières actualités sur l'immobilier et le monde de la Finance ou de la Banque, plus particulièrement en France...
Adrien Carbaliau
Partager >>