Revenir à la réalité quant à l’immobilier

0

Les crises qui ont émaillé l'histoire de ces dernières décennies ont eu pour beaucoup des causes liées à celles qu'a connu le secteur immobilier, en France mais aussi à travers tout le monde occidental, des Etats-Unis à l'Islande en passant par l'Europe de l'Ouest. Ces crises se trouvaient agitées comme des spectres par les partis les plus extrêmes, prônant le retour aux monnaies nationales comme solution à ce problème planétaire, ainsi que par les partis plus démocratiques voyant en elles de bonnes raisons d'imposer l'austérité à l'ensemble de la société civile et des entreprises privées.

L'immobilier n'est pas un inconnu

Or tout le monde est constamment en  relation avec le secteur immobilier, qu'il s'agisse d'un loyer à payer à l'agence qui loue le bien dans lequel on habite ou bien de réparations urgentes à demander à celle-ci, voire de la recherche que l'on a confiée à l'agent immobilier de son quartier. Il apparaît donc que l'on connaît relativement bien ce secteur. Pourtant le flou entoure tout de même les tenants et aboutissants des différents métiers que l'on y pratique. Personne en effet n'imagine comment se réalise le recrutement d'un mandataire immobilier, ni combien le professionnel, grâce auquel un ami ou un voisin a trouvé un appartement à acheter, peut avoir comme rémunération annuelle. 

Les fantasmes nés de la crise

Cela dit, vu le rôle important que les agences immobilières, mais aussi les gros investisseurs en immobilier ont joué durant les crises successives, on a pu voir ces différents professionnels sous des regards très variés. En premier lieu il faut tout de même assumer le fait que certains agents immobiliers, responsables directs de nos recherches, de nos visites et de nos relations indirectes avec nos propriétaires ne sont jamais vus d'un très bon œil. En revanche celui grâce auxquels on peut enfin acheter le bien de nos rêves, lui, est vu comme un héros, celui qui nous a permis d’atteindre le Graal. Mais il existe aussi cette nébuleuse, constituées de toutes les personnes, organisations et entreprises qui représentent les investissements massifs et qui à eux seuls font bouger les lignes et varier les prix de façon si exceptionnelle. D'eux on ne sait rien… mais on ne pense que rarement du bien.

Angélique Saliada

Angélique Saliada

Ex journaliste chez Infosnice, Angélique Saliada est la rédactrice en chef de Liafa depuis mi-2016, elle a donné un vrai coup de boost à toute l'équipe dés son arrivée...
Merci Boss 😉 je prends plaisir à évoluer et à faire évoluer cette équipe de passionnés dans l'univers de la news dans ces thématiques particulières de l'immobilier, de la Banque et de la Finance.
Angélique Saliada
Partager >>